Démarrage des migrations vers notre nouvelle infrastructure

Nous allons démarrer les migrations des comptes hébergements qui sont hébergés sur nos anciens serveurs vers nos nouveaux serveurs.

Pourquoi migrer vers une nouvelle infrastructure ?

Pour rappel, nos nouveaux serveurs apportent plusieurs avantages par rapport à notre précédente infrastructure. Nos nouveaux serveurs sont plus performants (voir notre article « Pour vous héberger, nos serveurs changent, pas notre niveau de service » ) et cette nouvelle infrastructure nous a permis d’améliorer notre plan de reprise d’activité (voir notre article « Un plan de reprise d’activité… sans concessions ! » ).

Comment se déroulera cette migration ?

Nous allons déplacer les comptes d’un seul serveur à la fois, et répartir les migrations des comptes hébergement d’un serveur sur plusieurs semaines. Nous avons automatisé ce processus de la manière suivante :

1/ Nous effectuons une vérification automatique pour savoir si votre intervention est requise.

Nous vérifions si votre compte hébergement utilise des noms de domaines qui n’utilisent pas nos serveurs DNS. Si c’est le cas, vous devrez intervenir lors de la migration. Cela ne sera pas le cas pour la majorité de nos clients puisque nous recommandons d’utiliser nos serveurs DNS.

2/ Vous recevrez un e-mail pour vous annoncer la date et l’heure de la migration et nous vous indiquons dans cet e-mail si votre intervention est requise. 

Nous vous envoyons un e-mail avant la date et l’heure de la migration, et si votre intervention est requise nous vous l’indiquerons dans cet e-mail. Vous aurez un lien dans cet e-mail pour vous permettre de modifier la date et heure de la migration. Nous vous informerons aussi dans cet e-mail, si votre intervention est requise nous vous indiquerons le ou les changements que vous devrez effectuer lors de la migration.

3/ Nous effectuerons la migration à la date et heure indiquée ou la date choisie si vous avez modifié la date

La migration ne nécessite pas de faire une sauvegarde de votre site avant cette migration. En effet, nous conservons une copie de votre site pendant deux semaines après la migration sur notre précédent serveur. 

Est-ce que mon site sera injoignable et combien de temps durera la migration ?

Votre site restera joignable pendant une grande partie de la migration. Seule la dernière étape (copie des bases de données) ne nécessite une indisponibilité. Cette indisponibilité durera entre 30 secondes (pour les bases de moins de 100 Mo) et 15 minutes (pour les bases de 2 Go).

Suis-je concerné et quand démarrera la migration de mon compte hébergement ?

Tout compte hébergement web qui a été installé avant juillet 2021 et qui n’a pas déjà été déplacé vers un nouveau serveur est concerné.

Nous répartissons la migration de tous les comptes hébergement vers notre nouvelle infrastructure entre aujourd’hui et la fin de l’année 2022.

Est-ce que cette migration est offerte ?

Oui ! la migration est gratuite et vous disposerez de ces améliorations sans surcoût.

Les adresses IPv4 dédiées deviennent optionnelles

Historiquement, Monarobase a mis à disposition une adresse IPv4 dédiée pour chaque formule Deluxe ou Ultra.
Il y a quelques années encore, il était en effet indispensable d’avoir une adresse IP dédiée pour bénéficier d’un certificat de sécurité SSL compatible avec tous les navigateurs web…
Mais les techniques, les usages et les navigateurs ont évolué !

En effet, aujourd’hui, pour qu’un certificat de sécurité soit reconnu comme valide, il lui suffit d’être associé à un nom de domaine ; une adresse IP unique n’est plus nécessaire.
Ce système permet à différents sites ou applications web de partager la même adresse IP tout en étant, chacun, clairement identifié de manière unique par les visiteurs et les moteurs de recherche.

Cette évolution permet de faire face à la pénurie d’adresses IPv4 liée à la croissance exponentielle du nombre de machines qui se connectent directement à Internet.
Qu’il s’agisse par exemple d’une box Internet, d’une caméra de vidéoprotection ou d’un distributeur automatique de billets, chaque matériel doit avoir sa propre adresse : il faut par conséquent, à l’échelle mondiale, optimiser l’utilisation des IPv4 en attendant que la norme IPv6 soit véritablement devenue universelle.

Dans ce contexte, on assiste à une forte augmentation des coûts des adresses IPv4 et de la pression pour restituer celles qui ne sont pas indispensables !
Monarobase a donc décidé de rationaliser l’utilisation de ses IPv4, sans répercuter l’augmentation de leur coût sur ses clients, en désactivant progressivement les adresses IP dédiées associées aux formules Deluxe et Ultra.

À ce jour, dans l’immense majorité des configurations, ces adresses dédiées n’ont plus d’utilité et ce changement n’aura donc aucun impact.
Pour les cas très spécifiques qui nécessiteraient une adresse IPv4 dédiée, l’option est désormais disponible sur demande en contactant l’assistance Monarobase. Elle permet de réserver une adresse IP dédiée pour 3€ HT par mois.

Vous vous demandez si, dans votre cas particulier, une adresse IPv4 dédiée est requise ? Consultez notre FAQ à ce sujet.

Un plan de reprise d’activité… sans concessions !

Lors d’un précédent billet, vous avez pu découvrir la solution de sauvegarde que nous mettons à votre disposition sur tous nos hébergements web : vos sites web et applications sont sauvegardés tous les jours dans notre cluster Acronis sur plusieurs centres de données distants de celui qui abrite le serveur de vos projets en production et, si nécessaire, vous pouvez facilement restaurer vos sauvegardes vers votre hébergement…
Mais, que se passe-t-il si, au-delà de vos données, c’est tout le serveur – ou, pire, tout le centre de données – qui devient inopérant ? C’est pour anticiper ce risque en envisageant les cas de figure extrêmes (incendies, catastrophes naturelles…) que Monarobase a fait évoluer son Plan de Reprise d’Activité (PRA).

Jusque là, notre PRA consistait à remplacer le ou les serveurs impactés puis à restaurer une sauvegarde depuis notre cluster Acronis.

Néanmoins, dans le cas d’un incident majeur, ce plan n’évitait pas trois écueils :

  • les délais d’obtention de nouveaux serveurs peuvent devenir très longs, ce qui retarde d’autant la reprise d’activité ;
  • les sauvegardes étant journalières, il peut y avoir jusqu’à 24 heures de pertes de données ;
  • en attendant la complète restauration des données, vos sites web et applications ne sont plus accessibles.

Notre engagement de toujours est de fournir des hébergements de haute qualité sans concessions. C’est en cohérence avec cette volonté que nous avons revu notre PRA pour dépasser ces anciennes limitations.
L’approche retenue est la suivante :

  1. mise en place d’une infrastructure en miroir de celle en production
  2. synchronisation continue de chaque serveur vers son miroir dans un autre centre de données

En cas de nécessité absolue, les requêtes vers les sites web et applications en production sont basculées vers l’infrastructure en miroir qui, grâce à la synchronisation continue, contient donc les données les plus récentes avec, au maximum, un décalage en minutes et non plus en heures comme auparavant.
La reprise d’activité devient ainsi nettement plus rapide et même potentiellement transparente pour le visiteur !

Comment est définie la « nécessité absolue » de recourir au PRA ?
Dans le cas d’une panne, la première action est de savoir si le serveur peut être remis en route pour éviter toute perte de données.
Dans la grande majorité des cas, la réparation permet une remise en route rapide du serveur. Si ce n’est pas possible nous mettons en place le PRA et routons les requêtes vers l’infrastructure en miroir.
Dans quels cas la remise en route d’un serveur n’est pas possible ?
Il existe plusieurs scénarios :

  • Panne simultanée de plusieurs supports de stockage (SSD NVMe) de la même grappe RAID : nous routons les requêtes vers le serveur miroir, remplaçons les supports défectueux puis, en retour, migrons sans indisponibilité le serveur vers l’infrastructure initiale.
  • Datacentre détruit : nous routons les requêtes vers le serveur miroir, mettons en place un nouveau serveur dans un autre centre de données puis migrons sans indisponibilité le serveur vers le nouveau serveur.

Dans la plupart des autres cas (panne de 1 à 3 SSD NVMe de grappes RAID différentes ou panne d’une alimentation par exemple), il n’y a aucune indisponibilité : l’élément est remplacé à chaud après basculement automatique vers le ou les éléments redondants qui restent fonctionnels.

Quel est l’impact de la synchronisation continue sur les performances de votre hébergement ?
La récente évolution de notre infrastructure a permis d’augmenter fortement les capacités de nos serveurs tant en puissance brute (processeurs, cœurs…) qu’au niveau de leur mémoire vive ou de la vitesse de transfert de leurs supports de stockage. Ces nouvelles caractéristiques et notre habitude de faire en sorte que nos serveurs ne dépassent jamais 60% de leur capacité permettent très largement de trouver les ressources nécessaires à la synchronisation continue.

Ce nouveau plan de reprise d’activité est opérationnel pour toute nouvelle souscription à l’une de nos formules d’hébergement web à partir de 3,99 €HT par mois (soit 4,79 € TTC).
Les hébergements en place en bénéficieront également, sans sucoût, lors de leur basculement automatique vers notre nouvelle infrastructure.

Pour vous héberger, nos serveurs changent, pas notre niveau de service

Depuis le début de l’automne, Monarobase a mis en production des serveurs de nouvelle génération aux caractéristiques… épiques !
Rapide point sur l’infrastructure des hébergements mutualisés que nous vous proposons… Continuer la lecture de Pour vous héberger, nos serveurs changent, pas notre niveau de service

Du nouveau dans l’infrastructure et les formules d’hébergement Monarobase pour aller plus loin, plus vite

Après plusieurs mois de tests, Monarobase met en production une nouvelle génération de serveurs encore plus performants et vous propose une nouvelle formule d’hébergement mutualisé pour en tirer pleinement partie. Continuer la lecture de Du nouveau dans l’infrastructure et les formules d’hébergement Monarobase pour aller plus loin, plus vite

Imunify360

Monarobase utilise plusieurs systèmes de sécurité complémentaires pour protéger vos sites :
– Patchman : dédié à WordPress, Joomla et Drupal, il alerte puis corrige automatiquement les failles de sécurité au niveau du CMS.
– Imunify360 : suite de sécurité globale, elle protège nos serveurs et vos données hébergées des attaques.

Dans cet article, nous vous expliquons ce qu’est Imunify360, ses différents domaines d’intervention et pourquoi c’est un allié précieux.
Continuer la lecture de Imunify360

Notre mise en conformité avec la loi dite « anti-fraude à la TVA »

Depuis le 1er janvier 2018, toute entreprise française assujettie à la TVA et qui vend des prestations à des particuliers doit utiliser un logiciel de caisse et de facturation possédant une certification ou une attestation de conformité à la norme NF 525.

Nos obligations et notre besoin

Bon nombre des clients de Monarobase sont des particuliers et nous sommes assujettis à la TVA, nous avons donc l’obligation d’utiliser un logiciel conforme pour créer nos factures et saisir nos paiements depuis le 01/01/2018. Continuer la lecture de Notre mise en conformité avec la loi dite « anti-fraude à la TVA »

Une nouvelle solution de sauvegarde pour votre hébergement Monarobase

Lors du choix de la formule d’hébergement d’un site web, la question de la sauvegarde de données n’est pas souvent posée…
L’immense majorité des clients pensent en effet que c’est l’hébergeur de leur projet qui se charge de leurs backups.
C’est pourtant loin d’être toujours le cas : quand il est disponible, le système de sauvegarde automatique de vos données hébergées est bien souvent une option payante.

Chez Monarobase, tous les hébergements intègrent, en plus des possibilités de backup à la demande via l’interface cPanel, une solution de sauvegarde automatique totalement transparente pour l’utilisateur : c’est notre nuage de sauvegarde ! Continuer la lecture de Une nouvelle solution de sauvegarde pour votre hébergement Monarobase